20/03/2015
DEUX FALCON 7X DE DFS DANS L'OMBRE DE L'ECLIPSE

Une des éclipses les plus marquantes du siècle a été observée dans l'espace islandais le vendredi 20 mars 2015 vers 10 h 30. Sous l'impulsion de l'opérateur Amjet, Dassault Falcon Service a organisé un vol exceptionnel pour quelques privilégiés, chercheurs et particuliers, afin de suivre ce phénomène rare. 

Pour une qualité optimale des observations par les astronomes, trois Falcon 7X capables d'atteindre l'altitude visée tout en volant à Mach 0.9, ont été choisis pour cette opération. Chargé de l'étude technique et opérationnelle, DFS a coordonné les 3 Falcon en vol (2 au départ du Bourget et 1 de Genève), pour se rapprocher au plus près de la trajectoire idéale d'observation définie par la NASA. Ainsi, positionnés dans l'axe de déplacement de l'ombre lunaire, les avions n'ont eu qu'à attendre que celle-ci les rattrape pour les plonger dans l'obscurité. 

Un des trois Falcon opéré par DFS transportait les équipes scientifiques pour un profil de vol particulier : voler à 47.000 pieds avec une vitesse minimum de mach 0.8 et atteindre l'estimée géographique avec une marge d'erreur inférieure à 10 secondes afin de profiter du temps d'observation maximum de l'éclipse. 

Les analyses des résultats du vol ont permis de relever un passage de l'éclipse au FL 490 (49.000 pieds) et Mach 0.85 et un temps d'exposition de 3'40''. Nos appareils ont pu ainsi se placer sur la trajectoire d'interception planifiée, permettant aux scientifiques de mener à bien leurs travaux, notamment une étude de la couronne solaire à des longueurs d'ondes hors du spectre visible. 

Notre second Falcon a également fait preuve d'une grande précision de trajectoire, maintenant un vol en formation avec le premier avion, stabilisé au FL 450 et profitant ainsi du même temps d'observation de l'éclipse. 

Enchantés d'avoir participé à ce vol exceptionnel, tous les passagers ont salué le professionnalisme des pilotes de Dassault Falcon Service.